Réunion préparatoire Amérique du Sud – 2019

Buenos Aires (Argentina), du 6 au 7 Juin 2019

Les 6 et 7 juin 2019, Réunion préparatoire latino-américaine pour le prochain Congrès mondial sur la justice avec les enfants : “Towards a friendly justice for children and adolescents in Latin America“, s’est tenu dans la ville de Buenos Aires – Argentine, à la faculté de droit de l’Université de Buenos Aires. 

Organisée par l’Association internationale des juges et magistrats de la jeunesse et de la famille (AIMJF), la Fondation Terre des Hommes, Penal Reform International et Defence for Children International, cette manifestation préparatoire a réuni plus de 240 participants, principalement des juges, procureurs et juristes de différents pays d’Amérique latine. 

https://media.licdn.com/dms/image/C4D12AQGY8_mPbDFrpg/article-cover_image-shrink_720_1280/0?e=1566432000&v=beta&t=0TfWgqsGEZ5SAGoF7ujtv3A1VfkSeM8VKqANv7yZ2vEUne image contenant personne, intérieur, groupeDescription générée automatiquement

Le discours d’ouverture a été prononcé par le Ministre argentin de la justice et des droits de l’homme, M. Germán Garavano, qui est également l’un des coprésidents de l’Équipe spéciale des Nations Unies sur les éclaireurs de justice pour des sociétés pacifiques, justes et inclusives. Cette équipe spéciale promeut l’initiative sur la justice pour enfants dans le cadre du projet SDG16+, qui vise à faire en sorte qu’aucun enfant ne soit laissé pour compte dans l’accès à la justice pour tous. 

Après deux jours de travail intense, 6 points principaux sont ressortis en vue du prochain congrès mondial:

  1. Identifier des politiques concrètes pour mieux relier les systèmes de protection et les systèmes judiciaires.
  2. Élaborer des instruments détaillés pour appliquer les approches réparatrices dans la pratique quotidienne des opérateurs.
  3. Renforcement de l’utilisation principale des mesures non privatives de liberté .
  4. Identifier les pratiques validées de prévention primaire, secondaire et tertiaire qui intègrent le potentiel des familles et des communautés. 
  5. Modélisation des processus de pratiques validées pour une meilleure approche régionale.
  6. Étudier au niveau latino-américain les défis que les différentes crises migratoires pourraient apporter aux systèmes judiciaires. 

Vous pouvez voir le reportage télévisé ainsi que consulter le communiqué de presse issu après la Réunion. 

Pour plus d’informations sur cet éventement, veuillez contacter cedric.foussard@tdh.ch en charge de l’organisation du prochain Congrès mondial et des Réunions préparatoires régionales